Force est de constater que le sujet laisse rarement indifférent et que les avis sur la question sont généralement tranchés. Les uns s’interdisent de mélanger relation amoureuse et travail, tandis que les autres ne se voient pas travailler sans leur moitié à leurs côtés. Mais avoir une relation amoureuse au travail avec son collègue ou son chef est-il réellement possible ?

 

Le travail, le premier site de rencontre

Il faut se rendre à l’évidence : l’entreprise est aujourd’hui le premier lieu des rencontres amoureuses. En Suisse, par exemple, il paraitrait même que la moitié des couples se seraient rencontrés à leur travail. Jusque-là, il n’y a rien de bien choquant. Mais ce n’est pas tout : la moitié de ces couples avouent avoir déjà eu des relations sexuelles au sein de l’entreprise. Ce qui ne signifie pas pour autant que l’autre moitié ne s’est jamais adonnée à une partie de jambes en l’air sur le lieu de travail !

 

Véritable relation ou promotion canapé ?

De nos jours, le monde du travail exige un investissement croissant de l’individu. Il fait de plus en plus appel à sa composante affective et sociale. C’est donc tout naturellement que des liens se créent au sein même de l’entreprise puisque l’on y passe plutôt de temps qu’à la maison, et qu’un tiers de ces rencontres débouchent sur des relations durables.

Mais qu’en est-il des relations sans lendemain ? Car il faut savoir que le conte de fée ne concerne qu’une relation sur dix. Les neuf autres n’étant ni plus ni moins que des aventures sans lendemain. Quand on sait que la moitié des infidélités ont lieu avec un collègue de travail, cela explique beaucoup…

Sans compter la promotion canapé ! Un jeune sur cinq qui arrive sur le marché du travail envisage de coucher si cela peut lui permettre de booster sa carrière. La différence avec les générations précédentes, c’est peut-être qu’eux le revendiquent !

 

La nécessaire délicatesse des DRH

Légalement, il est interdit d’interdire une relation entre collègues. Mais s’il s’agit d’une partie de plaisir pour les protagonistes, ce n’en est pas une pour les RH. Elles  doivent en effet gérer avec tact ce type de situations, notamment dans les entreprises évoluant dans des secteurs fortement encadrés par des normes légales ou hautement concurrentiels. Généralement, on propose à l’un des partenaires un poste dans un autre service, en veillant à ce que cela n’apparaisse pas comme une sanction. Ça, c’est ce qu’il se passe dans le meilleur des cas, quand tout le monde s’entend. Mais si le couple ne souhaite pas coopérer et que la relation nuit à l’entreprise, des mesures plus restrictives, pouvant aller jusqu’au licenciement, sont à envisager. Coucher ou travailler, il faut choisir !

 

Les rencontres sur le lieu de travail sont de plus en plus fréquentes. Un tiers d’entre elles débouchent sur une relation durable. Les relations sexuelles sur le lieu de travail sont quant à elle en baisse du fait de la multiplication des open spaces, des murs de verre et des caméras. De quoi regretter son bon vieux bureau fermé ? 🙂