Professionnellement parlant, un parcours atypique peut faire peur et être synonyme de portes qui se ferment. Il semble en effet qu’encore beaucoup de recruteurs se sentent déstabilisés devant de tels profils et qu’ils leur préfèrent des candidats au CV plus « classique ». Pourtant, il n’est pas rare aujourd’hui de connaître un changement de secteurs d’activité, de s’arrêter quelques temps à la naissance d’un enfant ou de faire un break pour visiter le monde.

Alors comment tirer avantage d’un changement d’orientation ou d’une cassure dans sa carrière ?

Ne cachez rien

Chercher à dissimuler des éléments de son parcours est une mauvaise idée. Il ne sert à rien de chercher à  cacher quoi que ce soit car les recruteurs se renseigneront sur vous, et c’est tout naturel. Et s’ils découvrent que vous avez dissimulez des informations, votre candidature sera immédiatement rejetée ! Assumez ! C’est peut-être le « plus » qui fera la différence face à d’autres candidats et qui vous permettra d’être engagé !

Bien entendu, lorsque vous décrivez une expérience atypique, il ne faut pas s’arrêter à une ligne dans votre CV. Argumentez sur plusieurs lignes,  mettez en avant des éléments en lien avec le poste auquel vous postulez. Prenons pour exemple un voyage autour du  monde : n’écrivez pas simplement “voyage autour du monde durant 1 année”, faites plutôt ressortir les compétences auxquelles vous avez dû faire appel pour organiser une telle aventure : préparation et suivi d’un budget, apprentissage de différentes langues,  facilité d’adaptation, etc. Et surtout, soyez prêt à illustrer ces compétences en entretien en ayant  préparé à l’avance des exemples qui imageront parfaitement vos propos et qui permettront au recruteur de faire un parallèle avec les attentes pour le poste en discussion.

Aidez les recruteurs

Un profil atypique peut être une vraie force pour l’entreprise. Vous apportez un savoir et des compétences généralement difficiles à trouver. En valorisant vos expériences, vous faites ressortir vos atouts et ceux-ci permettront au recruteur de vous faire confiance. La tendance est aux dépenses sûres et réfléchies. Le recrutement n’y échappe pas. Votre rôle est donc d’aider les recruteurs en donnant du sens à votre parcours. Vous devez les rassurer !

Et vous, votre profil atypique vous a-t-il desservi ou au contraire aidé dans vos recherches ? Dites-le-nous dans les commentaires.